jeudi 20 décembre 2018

À QUAND CHEZ NOUS

Dans l'état du Missouri, un chasseur également braconnier a été attrapé et condamné à 1 an de prison pour avoir assassiné nombre de cervidés.

Mais là où la condamnation est exemplaire, c'est que cet individu est également condamné à visionner au moins une fois par mois le film de DISNEY: BAMBI.

Les juges espèrent que ce film qui fait pleurer même des adultes devrait pouvoir faire comprendre à cet individu qu'il faut respecter la nature et les animaux qui y habitent.

Pourquoi ne pas essayer avec les assassins de nos forêts.

dimanche 16 décembre 2018

UN PEU DE BON SENS


Un mort de plus en raison des barrages, nous en sommes à 8 morts qui auraient été évités sans barrages illégaux.

Si ces personnes qui se conduisent ainsi faisaient partie d'une association ou d'un syndicat, il y a fort à parier qu'ils seraient déjà délogés des ronds-points.

Entrave à la libre circulation, sans parler de tous les dégâts collatéraux chez les commerçants et autres, les emplois non créés en cette période pourtant propice etc .....

Reçu ce matin, ce commentaire plein de bon sens :

Ce matin sur France info, un gilet jaune a affirmé que l'état le volait... Moi, l' Etat ne me vole pas: je respecte les limitations de vitesse donc pas d'amendes et moins de consommation, je ne téléphone pas au volant donc pas d'amendes, je ne fume pas , pas de taxes, je ne bois pas d'alcool , pas de taxes, je ne joue pas ,pas de taxes, je fais attention à ma consommation de gaz et électricité et de plus c'est écolo .Je paye des impôts mais j'ai ma carte vitale et une retraite....!!

vendredi 14 décembre 2018

COMBIEN FAUDRA-T'IL DE MORTS ?

Déjà 6 morts provoqués par les ralentissements et barrages sur les routes.

Combien en faudra-t'il pour que la raison revienne ?

Depuis un mois déjà sur toutes les chaines à tout moment on ne nous parle que de ces "gilets" et pourtant combien sont-ils .

La couverture médiatique excessive fait penser que notre pays est à feu et à sang.

Je sais bien qu'il faut du buzz pour vendre des plages de publicité, mais il y a une limite à la complaisance avec les voyous.

On nous raconte que les gens sont "pour" à une écrasante majorité, mais dans la réalité, en privé ce n'est plus le cas.

Ce ne sont pas les personnes les plus démunies qui manifestent comme le démontre l'étude d'un sociologue du CNRS M.Galland.

"Les premières analyses des profils sociaux des personnes interpelées après les émeutes montrent qu'il s'agit  plutôt de personnes insérées, souvent en CDI, parfois propriétaires d'un petit pavillon, certainement pas majoritairement de personnes marginalisées et touchées par une extrême précarité."

"Ce mouvement a pris une forte teinte anti fiscale. Baisser la pression fiscale serait sans doute nécessaire mais n'oublions que cet argent public permet de financer des prestations sociales aux personnes de revenu modeste et plus encore des personnes sans activité."

Faire payer les "riches" question lancinante et simpliste mais son importance macroéconomique en terme de redistribution est totalement surévalué (un peu plus de 3 milliards contre 775 milliards pour les prestations sociales.

"Certaines revendications avancées et soutenues par quelques partis, si elles étaient satisfaites porteraient pourtant un tort certain aux Français les plus pauvres et d'abord aux chômeurs et aux jeunes peu qualifiés."


La CFDT est maintenant le premier syndicat de France et a à sa tête un homme bien plus responsable que bien des politiques.

mercredi 12 décembre 2018

IMPÔTS

Tout le monde ou presque se plaint de payer trop d'impôts.

Mais outre le fait que seul environ 46% des Français  paient l'impôt sur le revenu, combien savent vraiment ce que cela recouvre :

Savez-vous combien coûte vraiment la garde d'un enfant ? En moyen les parents paient 195€ par mois soit 38% du coût réel et l'État 62% sur un total de 514€

Savez-vous combien coûte un patient hospitalisé au moins une fois dans 'année ? 3 228€ dont l'État paie 91%.

Et je ne parle pas des écoles, collèges, lycées etc...

Sans compter l'aide sociale aux plus démunis, qu'il est normal d'aider.

Vous pouvez vérifier tous les chiffres, on les trouve facilement sur Internet, et pas dans les FAKE NEWS.

VOYOUS

Pendant que des gens souffrent à Strasbourg et que toute la vraie France a de la peine pour les familles des personnes assassinées ou blessées, des "gilets voyous" continuent de vouloir bloquer la France.

Ils vont faire perdre leur emploi à des centaines d'employés modestes, vont détruire des entreprises et des commerces.

Mais ils s'en moquent, du moment qu'ils peuvent continuer à parader devant les télévisions.

C'est d'une stupidité sans nom.

On voit bien maintenant que ce sont des soutiens de M.JLM et de ses acolytes qui veulent faire la révolution quoiqu'il en coûte à la France.

Ils rêvent de transformer la France en Vénézuela, dont des millions de pauvres gens essaient de s'enfuir pour échapper à la misère et à la dictature.

Qui a vraiment envie de cela en France ?



LE GRAND CHARLES

Pratiquement en avant-première, installation la semaine dernière sur le réseau routier, autoroute A5 avant la sortie de Colombey:

lundi 10 décembre 2018

PÉTITION

Une pétition à signer si vous vous sentez concernés pour demander l'arrêt des violences et le retour à l'État de droit:
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-d%C3%A9fendons-la-r%C3%A9publique-et-exigeons-le-retour-de-l-%C3%A9tat-de-droit

AUTORÉGULATION

Pour justifier le massacre qu'ils font chaque année, les chasseurs utilisent régulièrement le terme de "régulation des espèces".

En réalité ils oublient de parler des milliers d'animaux qui sont élevés uniquement dans le but de servir de cible à ces assassins.

Ces pauvres créatures passent le début de leur en cage et sont ensuite traqués par des fous sanguinaires.

En France chaque année c'est presque 20 millions d'oiseaux qui meurent dans ces conditions, car ces proies sont faciles n'ayant jamais vécu en liberté.

Selon l'association ASPAS qui s'est rendue dans 9 élevages ( il y en aurait 1 500 en France) situés dans la Drome, l'Isère, le Gard et l'Allier, ces volatiles sont élevés dans des bâtiments sombres, déplorables, exigus, et à l'hygiène douteuse et ne sont à l'extérieur que deux semaines avant d'être lâchés pour être tués.

L'association a lancé une pétition en ligne : 
https://www.aspas-nature.org/campagnes/petitions/stop-elevage-chasse/

Dimanche à RONCA, un chasseur vise une bécasse et c'est un joggeur qui est criblé de plombs. Publié dans la Voix du Nord.

MISERABILISME

Quand on écoute ce que disent les personnes interrogées, elles sont toutes, selon elles, plus misérables que la voisine.

Il n'y aurait donc en France que des personnes vivant sous le seuil de pauvreté. 

Entendu sur France 3, une dame se plaindre de sa petite retraite, et qu'on lui aurait enlevé 800€ par an en plus. C'est avec une retraite d'au moins 4 000€ par mois que l'on lui enlèverait cette somme, donc sa retraite n'est pas petite. Pourquoi la journaliste ne lui en a pas fait la remarque.

Et puis lorsque l'on creuse un peu, on s'aperçoit que pour certains la misère c'est avec un salaire de 2 600€ par mois comme le clame sur tous les plateaux de télévision, ce "gilet jaune" fonctionnaire territorial, et qui plus est ne travaille pas depuis 10 ans.

Nous payons des impôts pour payer ce salaire à un fonctionnaire qui ne travaille pas depuis 10 ans.

Ça c'est un vrai scandale.

Tous demandent des augmentations de SMIC, mais il a déjà augmenté par la suppression des charges.

Bizarrement tout le monde, journalistes y compris semble avoir oublié ce détail.

La baisse de la taxe d'habitation aussi a apporté du revenu en plus.

Reste le carburant, mais il est redescendu.

Nous payons beaucoup d'impôts, mais nous redistribuons beaucoup et c'est tant mieux pour les personnes qui ont de vraies difficultés et que l'on doit aider.

Je crois que c'est l'ensemble de notre système fiscal qui devrait être revu, et surtout il conviendrait de remettre tout à plat car il y a beaucoup  de niches qui pourraient être supprimées.

Je crains, malheureusement que, quoi que dise le président, ceux qui n'ont comme slogan que :"je casse, donc je suis" veuillent continuer à casser et détruire notre démocratie pour avoir l'impression d'exister.

En attendant, il va falloir payer les dégâts,  contrairement à ce que disent ces "gentils gilets jaunes" ce ne sont pas les assurances qui vont payer, mais bien nous car cela fera augmenter le coût des assurances .

samedi 8 décembre 2018

ET PENDANT CE TEMPS LÀ

Des "gilets jaunes casseurs, pardon de "gentils gilets jaunes" venus à Paris pour se promener, cassent tout ce qu'ils peuvent.

L'important étant de détruire et de nuire aux parisiens "bourgeois".

Qu'on ne vienne pas nous raconter que ces voyous défendent la veuve et l'orphelin. Il serait temps que les médias cessent d'être aussi complaisants avec ces personnes qui prétendent s'en prendre au capitalisme en bloquant des supermarchés et des zones commerciales.

Le plus comique ou le plus triste étant que cela fait encore plus de ventes pour AMAZON.

Drôle de manière de lutter contre le capitalisme.

Combien d'employés dans ces magasins, qui risquent de perdre leur emploi ou bien qui au mieux n'auront pas leur salaire en entier pour cause de chômage partiel.

Et pendant ce temps-là l'humanité continue à creuse sa propre tombe :

Les taux de rejet de CO2 ont encore explosé cette année.

Comment vont vivre nos enfants et petits enfants ?

SCANDALE

De bonnes âmes hurlent au scandale car des policiers ont fait s'agenouiller ou s'asseoir quelques dizaines de soi-disants lycéens avec les mains sur la tête.

La procédure est parfaitement normale. De multiples dégradations avaient été commises.

Ces (jeunes) n'ont pas été maltraités.

Alors il faut arrêter de crier au scandale.

Mais quand ils voient ce que font des adultes, il est difficile de les convaincre de ne pas manifester dans la violence.

Et il faut relativiser : 

Il y a environ 4 200 lycées et 7 100 collèges en France. Combien sont concernés ?

Nous avons beaucoup de chance d'avoir des forces de l'ordre aussi responsables.


jeudi 6 décembre 2018

INCONSCIENCE

Ceux qui appellent à aller manifester samedi à Paris ou dans d'autres villes sont au mieux inconscients.

On nous raconte qu'une large majorité de Français soutiennent ces "gilets jaunes", mais c'est au prix de présenter les sondages en les tronquant.

En réalité seuls 46% soutiennent et 26% ont de la sympathie; mais avoir de la sympathie ce n'est pas pareil que de soutenir. 

Et même ces 46% je me demande où les instituts de sondage vont les chercher, car je n'ai rencontré que 2 personnes pour les soutenir. Une vendredi dernier, et une aujourd'hui.

Certains ont mis des gilets jaunes devant leur pare-brise pour pouvoir passer les barrages, mais n'en pensent pas moins.

Et maintenant ces "gentils gilets inoffensifs" veulent attaquer l'Elysée.

Mais ce qu'une dame (qui a travaillé depuis l'âge de 14 ans comme employée de maison ) m'a dit c'est que les pires ce sont les politiques qui jettent de l'huile sur le feu comme M.Mélenchon ou Mme LEPEN.

Tous ces gens ont bien de la chance de vivre dans un pays démocratique. Dans bien d'autres pays, ils seraient déjà en prison ou pire.


mardi 4 décembre 2018

MONSTRUOSITÉ

La monstruosité des chasseurs à courre n'a pas de limite.

À Rambouillet un cerf s'est jeté à l'eau pour fuir les chiens.

Une femme s'est aussi jetée à l'eau pour le sauver et lui tenir la tête hors de l'eau, mais les salopards de chasseurs ont réussi à NOYER le cerf, protégés par la gendarmerie.

À voir sur le site de AVA Rambouillet. Mis en ligne il y a 5 heures.

lundi 3 décembre 2018

ET UN ESPOIR

Et un espoir, car des jeunes s'engagent pour concrétiser les Accords de Paris sur le climat.

Ces jeunes de 15 à 35 montent des projets diversifiés et inventifs, grâce notamment au soutien financier de de GÉNÉRATION CLIMAT.

Vous pouvez les trouver sur le site de GÉNÉRATION ÉCOLOGIE.

Un espoir au milieu de toute cette "chienlit"

RÉCUPÉRATION

La récupération va bon train.

Les responsables de l'opposition se défoulent.

Les uns demandent des élections, les autres un référendum .

Après avoir jeté de l'huile sur la contestation, les voilà gênés par les violences.

Le plus abject d'entre eux étant l'ancien président qui veut se représenter et se venger du président actuel.

Ces gens ne sont pas dignes d'être des élus.

Quant aux contestataires, non seulement ils ne critiquent pas les saccages, mais ils veulent recommencer.

Et menacent de mort les quelques personnes qui veulent discuter.

Et il se trouve encore des Français pour les soutenir.

Quel triste spectacle .

dimanche 2 décembre 2018

ARC DE TRIOMPHE

De gentils et pacifiques "gilets jaunes" se sont attaqués, pour s'amuser sans doute, à l'Arc de Triomphe à Paris.

À l'origine monument pour garder le souvenir des armées de la Révolution et de l'Empire, cet édifice est devenu un monument dédié à la mémoire de tous ces soldats morts pendant la première guerre mondiale.

À ce titre, il est aussi sacré qu'un monument aux morts et ce qui s'est passé hier est une monstruosité.

En voyant ce que de prétendus "gilets jaunes pacifiques", puisque c'est ainsi que les médias nous le serinent depuis 3 semaines, j'ai eu les larmes aux yeux en pensant à tous ces morts pour la France et dont il semble évident que ces individus lâches et malfaisants se moquent.

J'ai repensé en particulier à mon grand oncle Georges, et à ce que m'a raconté un ami dont le grand père, a brûlé son ancien uniforme car il ne voulait pas qu'un jour des enfants se déguisent avec ce vêtement dans lequel ILS avaient tant souffert.

J'espère que maintenant, la honte de ce qui s'est passé va enfin remettre du plomb dans la cervelle de ces personnes car rien ne justifie ces actes. 

Ce sont les contribuables qui vont payer les dégâts. 

Et qu'ils vont enfin être capables de désigner des personnes pour les représenter.

Il parait que les porte parole précédents ont eu tellement de menaces de la part de leurs gentils compagnons qu'ils se sont sauvés.


vendredi 30 novembre 2018

REDISTRIBUTION

Entendu hier un journaliste spécialisé en économie.

À la question : pourquoi la France est-elle championne du monde des prélèvements divers ?

Sa réponse basée sur des informations d'EUROSTAT (direction générale de la commission européenne chargée de l'information statistique à l'échelle communautaire) est :

Une envolée de la redistribution

Explication : depuis 2001 la France a gagné 6 millions d'habitants, sur ce chiffre seulement 2 millions ont une activité, et 3 millions sont des retraités, et dans une moindre mesure la dernière partie recouvre les chômeurs.

Par conséquence pour assurer les retraites et les diverses aides, il a été nécessaire de prélever plus.

Nous avons la chance de vivre de plus en plus vieux, souvent en bonne santé, mais les chiffres de la grande dépendance augmentent.

On ne peut pas tuer tous les vieux (dont je fais partie) par conséquence il n'est pas anormal de leur demander de participer un peu.

Les actifs qui paient nos retraites sont de moins en moins nombreux, alors si nous voulons continuer à toucher des retraites il faut faire un effort.

Je me demande dans ces conditions quelle sera la retraite de mes petits enfants.

jeudi 29 novembre 2018

POLITIQUEMENT INCORRECTE


Une fois de plus je vais être très politiquement incorrecte :

Marre de ne pouvoir allumer la télévision sans tomber sur des émissions sur des "gilets jaunes"

Je comprends que l'on en parle, mais depuis plus de 15 jours, aucune information sur le reste du monde, rien que les mêmes "spécialistes" qui tournent en boucle sur toutes les chaines et qui répètent la même chose.

Un extraterrestre pourrait croire que 50 millions de Français sont dans la rue.

Ce qui me choque particulièrement c'est quand, comme ce matin en rentrant de promenade, je croise un gros véhicule Mercédès avec un gilet jaune sur le tableau de bord.

Je trouve cela indécent, vis à vis des personnes qui ont de  vraies difficultés. Et je crois que cela leur fait du tort.

Il ne faut surtout pas dire qu'il y a des dégâts un peu partout, ni parler des personnes agressées pour avoir refusé de signer une pétition.

C'est certain que lorsque l'on parle de moins d'impôt tout le monde est d'accord, mais dans le même temps on demande plus de services de proximité;

Quand on voit le pédigrée des porte-parole, ils n'ont rien d'apolitique, mais il ne faut surtout pas le dire.

Quand j'entends des retraités avec plus de 3 500€ de retraite se plaindre qu'ils ne peuvent plus aller au restaurant, cela me fait hurler.

J'ai une petite retraite, mais cela ne m'a pas choquée de payer un peu plus de CSG (dans mon cas 16€ de plus) pour permettre de baisser les cotisations salariales des actifs.

C'est ma génération et les précédentes qui ont abîmé notre planète en consommant plus que la terre ne pouvait nous donner. Nous avons consommé sans compter, et maintenant il faut payer l'addition.

C'est donc à nous de faire un effort pour les plus jeunes (qui paient nos retraites..)

Il faut se pencher sur celles et ceux qui ont de vraies difficultés, trouver des solutions pour leur permettre de vivre de leur travail sans polluer plus.

Je sais que je suis bien seule à penser ainsi, pourtant c'est du simple bon sens pour aider l'humanité à survivre.

mercredi 28 novembre 2018

PLUS BESOIN D'ANXIOLYTIQUES

Nous sommes à ce que l'on raconte, le pays au monde qui consomme le plus d'anxiolytiques.

Alors, bonne nouvelle :

La célèbre marque LEGO lance pour les fêtes de Noël des kits appelés "FORMA" et destinés aux adultes afin qu'ils luttent contre leur anxiété et contre le stress.

"Construire avec des briques LEGO réduit le stress et améliore le bien-être"















Ce n'est pas le LEGO de base mais des modèles avancés avec des fonctions techniques complexes. Pour l'instant juste une carpe et chacun pourra colorier le modèle à sa manière.

Malheureusement pas encore en vente en France. Il nous faudra attendre encore un peu.

Si cela permet vraiment de soulager l'anxiété ce pourrait être un bon achat.

CONSOMMATION

Tout nous incite à consommer de plus en plus, et franchement souvent inutilement.

Des soldes, des promotions, des ventes privées etc...

Avons-nous réellement besoin de tout ce qui s'étale dans les boutiques et en ligne.

Je crois que nous n'avons pas encore intégré le fait que nous devons impérativement changer notre manière de consommer .

Est-ce que notre besoin de consommer de plus en plus ne cacherait pas un vide dans nos vies ?

Il y a quelques jours, je ne sais plus sur quelle chaine, une scientifique interrogée sur le réchauffement climatique a eu cette conclusion imparable :

"On dit que nous détruisons la planète, mais notre planète en a vu d'autres, et elle s'en remettra, par contre c'est notre espèce qui est en grand danger et qui est menacée de destruction.

Des extinctions d'espèce il y en a eu de nombreuses et radicales au fil des millénaires.

Actuellement nous détruisons des milliers d'espèces par nos comportements, mais nous oublions que nous ne sommes qu'une espèce parmi d'autres."

Si nous voulons avoir une chance que l'espèce humaine survive, il est urgent et impératif de changer  nos comportements.

Consommer, oui, mais mieux et moins.


mardi 20 novembre 2018

TOILETTES

Hier c'était la journée mondiale des toilettes.

J'ignorais que ce jour existait.

Cela peut paraître comique mais cela ne l'est pas.

Mais ce qui semble incroyable, c'est que selon l'O.N.U. :

PLUS DE PERSONNES DISPOSENT D'UN TÉLÉPHONE PORTABLE QUE DE TOILETTES.

Près de 892 millions de personnes sont contraintes de faire leurs besoins dans la nature .

En tout ce seraient 4 milliards et demi de personnes qui n'auraient pas accès à des toilettes sûres.

C'est une question d'hygiène et de santé (prévention des maladies), d'environnement
 (contamination des eaux et salubrité des villes).

Il y a donc urgence à construire plus de toilettes et à éduquer et sensibiliser les population.

jeudi 15 novembre 2018

TOUT ET SON CONTRAIRE

Pendant la dernière présidentielle, tous les candidats affirmaient avec plus ou moins de conviction leur volonté de tout faire pour lutter contre le réchauffement climatique et protéger notre unique terre.

Il y en avait même un qui s'était mis au quinoa et le faisait savoir à longueur d'ondes.

Ils ont tous été battus sauf un.

Personne, à part le président des États Unis ne nie l'importance et la nécessité d'agir rapidement.

En 50 ans en France nous sommes responsables de la déforestation  d'une surface équivalente à celle de l'exagone, car nos importations d'huile de palme, de soja, de cacao ou de caoutchouc détruisent les forêts des pays producteurs.

-48 000 personnes meurent chaque année chez nous en raison de la pollution ,

-3 enfants sur quatre sont surexposés à des concentrations trop importantes de produits polluants.

-en 44 ans 60% des espèces animales ont disparu de la surface du globe.

Le gouvernement vient de présenter sa stratégie nationale pour stopper d'ici 2030 l'impact des importations françaises sur la dégradation des forêts tropicales.

Et bien sûr l'augmentation des taxes sur les carburants.

Tous les partis politiques, sauf ceux très à droite,   avant la présidentielle, avaient fait des propositions pour sortir des énergies fossiles.

Et maintenant que le président actuel met en pratique, que se passe-t'il ? 

Ils veulent tous aller manifester contre .....

Du moment que cela peut nuire au président ce sera tout bénéf.

Lamentable.

mardi 13 novembre 2018

EMPREINTE CACHÉE

Nous laissons tous une "empreinte cachée" sur l'environnement, c'est ce que je viens de découvrir.

D'après un article lu sur Le Monde, c'est son invisibilité qui la rend sournoise.

Il n'est pas question ici de véhicule diesel ou de détritus , mais de gestes quotidiens que l'on accomplit sans même y songer.

C'est ainsi qu'en envoyant une photo par e-mail, c'est comme si on avait laissé une ampoule allumée pendant une heure.

Et un message stocké en ligne représentant 10 grammes de CO2 par an, supprimer 500 cents courriels devenus inutiles, c'est un arbre sauvé.

Pour calculer son empreinte cachée, un questionnaire est disponible sur le site créé par l'auteure d'un livre sur le sujet : Notre empreinte cachée, éd. Seuil de Babette Porcelijn.
babetteporcelijn.com

lundi 12 novembre 2018

ARMISTICE

En ce 11 novembre, je me suis levée tôt comme chaque jour, et je me suis dit "bon anniversaire, moi" car le jour de l'armistice est aussi le jour de mon anniversaire.

Pas tout à fait 100 ans, mais je m'en approche .....

Un grand merci à celles et ceux qui y ont pensé.

Ensuite j'ai passé la plus grande partie de la journée devant la télévision à regarder les manifestations.

Déjà, samedi j'avais suivi la cérémonie à Rethondes. Comme probablement toutes les familles de la région, je connais depuis toute petite cette clairière et les évènements des deux guerres.

Mais de voir le président avec la chancelière visiblement très émue dans ce wagon, procure une émotion forte.

Cette femme que je trouve remarquable, même si tout le monde n'est pas d'accord avec moi a eu beaucoup de courage pendant ces deux jours, car son peuple n'est sans doute pas entièrement sur la même ligne.

Les cérémonies, ainsi que celles dans toutes les villes visitées par le président pendant la semaine précédente ont été importantes pour nous rappeler ce que fut cette abomination.

C'était extraordinaire de voir autant de pays représentés dimanche, autant qui ont participé au forum pour la paix.

Espérons que chacun aura envie de se dépasser pour continuer à assurer la paix et a l'imposer dans les pays encore en conflit.

mercredi 7 novembre 2018

DES GARDES FORESTIERS LASSÉS DE L'ABATTAGE À TOUT PRIX


Souvent je râle contre l'O.N.F qui ne se soucie pas assez de nos forêts et trop d'argent.
Il semble bien que certains en soient lassés.
Ci-dessous un article du magazine SANTÉ et TRAVAIL du 30 octobre dernier.
Les gardes forestiers lassés de l’abattage à tout prix
PAR ROZENN LE SAINT / 30 OCTOBRE 2018
Les agents de l’Office national des forêts souffrent des métamorphoses imposées à leur activité, en lien avec une surexploitation du domaine public. Ils viennent d’organiser une marche pour dénoncer leur sort et alerter l’opinion sur celui des forêts.
Partis des quatre coins de la France, les agents de l’Office national des forêts (ONF) se sont retrouvés au bout d’une grande marche en défense des forêts dans celle de Tronçais (Allier). Une mobilisation dont ont rendu compte plusieurs médias. Ainsi, dans un article du 17 septembre, le site d’information Basta ! énumère les sources de la colère : « Baisse des effectifs, dégradation des conditions de travail, prédominance des exigences de rentabilité… » Après plusieurs grèves et manifestations, organisées pour dénoncer la perte de sens de leur métier, du fait des orientations productivistes données à leur activité depuis 2000, ils ont décidé d’entreprendre cette marche, en y associant des défenseurs de l’environnement. Leur objectif : exprimer leur souffrance au travail et dénoncer une forme de « privatisation » de la gestion des forêts publiques françaises. Une initiative qui s’inscrit également dans le prolongement de la création, il y a cinq ans, de l’association SOS Forêt, censée rassembler les défenseurs des forêts : structures associatives, organisations syndicales, experts...
« Une forme pernicieuse de taylorisme »
Le financement de l’ONF dépend en effet de la vente de bois. Or cela ne rapporte pas ou plus assez. « Depuis quatre décennies, le volume de bois récolté a augmenté d’un tiers alors que les recettes provenant de ces ventes ont baissé de 35 % », indique Basta !. Pour remédier à la situation, la direction a mis en place un « projet pour l’Office », avec un objectif de gain de productivité de 30 % sur cinq ans. D’où l’accent mis sur l’activité d’abattage, aux dépens de celles liées à la préservation de l’environnement ou à l’accueil du public. En conséquence, les activités des agents ont été sectorisées : d’un côté le service « forêt », de l’autre le service « bois ».
Cette segmentation de l’activité vient altérer le sens du travail des gardes forestiers, comme en témoigne celui interrogé par Basta ! : « A partir du moment où l’arbre est couché, ce n’est plus le même service qui en est chargé, alors que les arbres sont pour nous des ressources gérées sur des décennies, voire des siècles. Aujourd’hui, quand nous nous promenons en forêt, nous ne sommes plus censés voir que les futures grumes [le tronc de l’arbre abattu et ébranché, NDLR], pas la qualité du sol, ni l’humus, ni les arbres morts, ni la nidification. Pour cela, nous avons maintenant des responsables environnementaux dédiés. » Il résume ainsi la situation : « Nous avons perdu ce qui faisait notre fierté : le regard global sur la forêt, la polyvalence et la diversité de notre métier. Nous devenons de simples techniciens. C’est une forme pernicieuse de taylorisme. »
Réduction des effectifs
Le « projet pour l’Office » a eu aussi des effets sur l’emploi : entre 2002 et 2016, un quart des effectifs a été supprimé. Les agents ne sont plus que 9 000 pour couvrir les mêmes surfaces boisées. Pour compenser, des contractuels de droit privé sont embauchés, qui représentent à présent un tiers des effectifs… « Ce faisant, la direction de l'ONF suit les préconisations de la Cour des comptes, qui pointe régulièrement la dette de l’agence. Dette trop souvent compensée, selon la rue Cambon, par l'argent public », rappelle la radio France Culture, qui a consacré un reportage au sujet. Les organisations syndicales y voient, elles, un glissement vers une privatisation, comme le souligne Basta !
Toutes ces évolutions ont malmené les agents. En 2012, un audit interne commandé par l’ONF signalait une démotivation, un stress au travail, une perte de sens et de repères accru pour les gardes forestiers. « Sur les quinze dernières années, l’ONF a compté plus de 40 suicides parmi ses agents », précise Basta !. Cette souffrance s’exprime notamment dans un documentaire, Le temps des forêts, de François-Xavier Drouet, sorti en septembre dernier. Elle vient s’ajouter à une pénibilité déjà forte dans des métiers dangereux. Comme le rappelle Patrick Bangert, agent de l'ONF interviewé par France Culture, qui s’estime chanceux d’avoir pu partir en retraite : « L'espérance de vie moyenne d'un bûcheron, c'est 62 ans, l’âge de la retraite. » C’est aussi vingt ans de moins que la moyenne en France."

mardi 6 novembre 2018

CALME ET GRAND AIR

Ce matin en forêt, j'ai croisé un cotterézien que je rencontre régulièrement. En général, il est sur le chemin du retour quand moi je pars.

Nous nous sommes croisés à Malva, et notre réflexion a été de nous dire à quel point nous étions bien dans notre forêt. Pas besoin d'aller au bout du monde pour trouver le calme et le repos.

À part trois ou quatre personnes que je croise régulièrement, il est fréquent de ne rencontrer personne.

Et en ce moment, par je ne sais quel miracle, pas vu un seul chasseur depuis l'ouverture de la chasse.

Face à tous ces arbres dont certains étaient là avant nous et le serons après, on relativise et l'on se sent en paix.

La promenade en forêt devrait être prescrite par les médecins  ......



UN GUIDE DE LA SÉCURITÉ INTERNET POUR LES FEMMES

Il y a quelques jours j'ai reçu un message d'une personne que je ne connais pas.

J'ai pris du temps pour vérifier le lien que ce message contenait, car je suis limite paranoïaque côté sécurité.

Cependant son message contient un lien intéressant pour un "guide de la sécurité internet" en direction des femmes.


Écrit par des femmes, pour des femmes, ce guide donne des outils nécessaires pour se protéger en ligne.

J'y ai découvert le VPN (virtual private network) dont j'ignorais tout et qui peut se révéler très intéressant pour apprendre à protéger un compte twitter, ou un compte Facebook.

Depuis le début, je suis très méfiante sur Internet, j'ai eu un compte Twitter dont je ne me suis jamais servie, et j'ai un compte Facebook au nom d'une arrière grand-mère, dont je me sers pas non plus mais qui me permet de suivre quelques membres de la famille.

Je vais même jusqu'à occulter la camera de mon ordinateur.

On critique souvent les fichiers qui pourraient être détenus par les administrations, mais parallèlement nombreux sont ceux qui exposent tout de leur vie sur Internet.

Internet est un formidable outil de connaissances à condition de bien se protéger.




lundi 5 novembre 2018

CLIMAT versus BAGNOLE

Chez nous particulièrement, la voiture semble l'acmé de toute vie.

Et pourtant, l'automobile est un point noir pour la planète, car la route est la première cause de gaz à effet de serre.


















Dans l'espoir de limiter le réchauffement climatique, le gouvernement mise sur le changement de comportement des Français.

Mais les Français avec leur logique habituelle refusent de voir les dégâts et critiquent, veulent manifester, bloquer les routes et autres folies de ce genre.

On critique le départ d'un ministre très écolo, et dans le même temps on veut rouler sans restrictions.

Bien sûr il y a l'impact sur le budget, mais on oublie que la feuille de paie a augmenté ce mois-ci par la baisse des charges, on oublie la baisse de la taxe d'habitation, ce qui pourtant permet de relativiser le coût du carburant.

Sans compter la pollution qui tue en France 48 000 personnes. Décès lié aux particules fines des pots d'échappement.

Certains ont vraiment besoin de leur voiture pour travailler, mais ce n'est pas la majorité.

Dans bien des cas, il doit être possible de faire du co-voiturage ou d'utiliser un autre mode de transport.

Nous allons devoir apprendre à vivre autrement que "le toujours plus".

Nous n'avons pas de planète de rechange.


jeudi 18 octobre 2018

EST-IL ALLÉ TROP LOIN ?

Est-il allé trop loin ? c'est ce qui ressort de la lecture des gros titres de divers quotidiens.

Beaucoup de journalistes semblent mal à l'aise avec les débordements de cet individu que par ailleurs ils ne cessent de mettre en avant ainsi que ses sbires.

Il est question bien sûr du chef d'un parti d'extrême gauche que l'on a pu voir éructant de colère et de haine contre des policiers, un magistrat etc.... et hurlant à la justice politique.

Il est évident que personne ne souhaite voir la police débarquer chez soi pour faire une perquisition, mais outre que cela ne se fait pas sans raison et avec l'aval d'un magistrat, quand on prétend ne rien à avoir à cacher on laisse faire la justice.

Ce que nous avons pu voir fait peur : imaginez que cet individu soit devenu président !!!

Avec, je suppose les codes nucléaires !!!!

Mais il faut qu'on le sache : CET HOMME EST SACRÉ, pour un anti clérical c'est assez comique.

En fait c'est une bien triste image que ce lamentable personnage a donné d'un élu de la République.

Tous ceux, avant lui,  qui ont eu ce genre de mésaventure, ont crié au complot politique.

L'image de son visage haineux n'est pas près de disparaître des esprits.

Depuis des années je dis que l'extrême droite et l'extrême gauche sont les deux faces d'une même pièce : la démonstration en a été faite hier, à l'Assemblée.

Et en plus cet individu "SACRÉ" s'en est pris à une journaliste de France 3 du Sud-Ouest en essayant de la faire passer pour une imbécile avec son accent.

Pour le député de Marseille c'est un comble.

mardi 16 octobre 2018

ET PATATRAS

L'automne arrivait enfin, du moins le croyais-je, mais fausse sortie de l'été.

Il fait toujours aussi chaud.

Certains s'en réjouissent, par inconscience, et sans doute par égoïsme, mais de voir la sécheresse dans les champs, et en forêt devrait nous inquiéter.

Bien sûr cela fait des économies de chauffage, ce qui n'est pas négligeable.

Les catastrophes qui viennent de se produire dans le sud sont tragiques pour les personnes qui en sont victimes.

Aussitôt certains cherchent des coupables, comme si la météo pouvait tout prévoir .

Les alertes sont rarement suivies d'effet par la majorité de la population, qui veut continuer à vivre et à faire ce qu'elle veut quand elle veut.

Alors quand une catastrophe arrive on cherche des coupables c'est plus simple que de se demander si nos modes de vie n'y sont pas pour quelque chose.

Dans quelques semaines quand le traumatisme se sera atténué il y a fort à parier que l'on oubliera les bonnes résolutions et que l'on recommencera à râler contre l'augmentation du prix des carburants, et que l'on reprendra la voiture pour de petits trajets.

Il faudra bien pourtant prendre des décisions impopulaires, mais indispensables pour tenter d'atténuer le réchauffement climatique.

Qui en aura le courage?

vendredi 12 octobre 2018

ÉTÉ

Après un été particulièrement éprouvant pour moi qui ne supporte pas la chaleur, nous allons enfin retrouver une température correspondant au mois d'octobre.

Pendant tout ce temps il m'a été pratiquement impossible sauf pour quelques courriers importants d'accéder à mon ordinateur dans mon grenier-bureau sous les toits, et ce malgré une bonne isolation.

Très peu de sorties en forêt, et seulement très très tôt.

Peut-être allons-nous enfin prendre conscience que le réchauffement climatique n'est pas qu'une invention d'écolos.

La multiplication des catastrophes dites naturelles et leur puissance doivent nous faire prendre conscience de la nécessité de changer de mode de vie.

Chaque jour on apprend que telle ou telle substance trouvée dans notre alimentation peut causer de très graves maladies.

La pollution est un réalité, de plus en plus importante : je le constate chaque jour : yeux qui piquent, toux sans raison etc...

On peut se dire que nous, seuls dans notre coin ne changera rien, et pourtant "le peu , le très peu que l'on peut faire, il faut le faire..."

mardi 3 juillet 2018

MADAME VEIL

Dimanche j'ai regardé, avec beaucoup d'émotion la cérémonie d'entrée au Panthéon de Madame Veil et de son mari.

























Cette femme qui a survécu à tant d'horreurs, et qui ensuite a aussi reçu des tombereaux d'injures en 1974, et qui pourtant n'a jamais perdu espoir dans l'humanité.

Je l'avais rencontrée au cours d'une campagne électorale et ce qui m'avait marquée, c'était son regard tellement profond.

Elle méritait bien cette place au Panthéon.

VERSATILITÉ

Encore une fois, je suis stupéfaite par la versatilité de la population et des journalistes et chroniqueurs qui modifient leurs commentaires en quelques jours.

Au cours des deux premières rencontres du foot, l'équipe de France a été critiquée de manière excessive par des gens qui auraient sans aucun doute fait beaucoup moins bien.

Un match gagné et revirement total, c'est tout juste si les mêmes  ne crient pas à l'exploit, en n'ayant pas de mots assez fort.

J'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre ces excès pour du foot.

Si seulement les Français montraient autant d'enthousiasme dans leur vie quotidienne.

Mais enfin, si un match gagné rend les Français moins grincheux, pourvu que cette équipe aille le plus loin possible.

jeudi 14 juin 2018

CHLOREDRONE

Depuis plusieurs semaines on nous bassine avec la coupe du monde de foot.

Alors qu'il y a tant et tant d'autres sujets à traiter.

En particulier, un scandale sanitaire aux Antilles :

Dans les années 70, un insecticide considéré comme un remède miracle contre le charançon du bananier, malgré une toxicité constatée et sa persistance dans l'environnement, est utilisé.

Les bananeraies en sont aspergées pendant plus de 20 ans pour préserver la filière, pilier de l'économie antillaise.

Finalement interdit en 1990, soit 13 ans après les U.S.A. 

Il reste autorisé aux Antilles jusqu'en septembre 1993 par 2 dérogations successives signées sous F. Mitterand par les ministres de l'agriculture de l'époque .

Aujourd'hui encore on retrouve ce poison un peu partout dans les sols, les rivières, le bétail, les volailles, les poissons, les crustacés les légumes racines, et dans la population elle-même.

Une étude lancée en 2013 et dont les résultats seront présentés en octobre démontre que la quasi totalité des Guadeloupéens et des Martiniquais sont contaminés.

Des générations d'Antillais vont devoir vivre avec cette pollution dont l'ampleur et la persistance (jusqu'à 700 ans selon les sols) en font un cas unique et un véritable laboratoire à ciel ouvert.

Les conséquences sanitaires sont énormes car un lien a été fait entre ce pesticide et le cancer de la prostate, car les décisions prises à l'époque ont privilégié l"aspect économique et social à l'aspect environnemental et à la santé publique.



MAIS CHUT : C'EST LA COUPE DU MONDE DE FOOT.....