mardi 23 juillet 2019

ESSAI DE SAUVETAGE

Hier j'ai découvert en haut de l'escalier extérieur un petit oiseau qui ne sait pas vraiment voler. 

Alors je l'ai attrapé et j'ai essayé de le nourrir. Visiblement il ne sait pas non plus se nourrir seul.

Ce n'est pas facile de sauver un oiseau aussi jeune. 

Je l'ai placé dans une boîte de transport de chat pour la nuit .

Ce matin, toujours vivant et assez vif. Je l'ai encore nourri et laissé dans la cage dehors à l'ombre.

























Et quelle ne fût pas ma surprise de voir un autre oiseau qui est sans doute sa mère, perchée dans la gouttière juste au-dessus de la boîte avec de la nourriture dans le bec.

Je vais essayer de le garder quelques jours pour qu'il soit assez fort pour s'envoler, il n'en est pas loin.

Et aussi je mets dehors de l'eau pour les oiseaux en hauteur car il y a des chats dans le quartier dont une minette que l'association vient de faire stériliser, ses petits sont partis, alors je la nourris.

Des voisins inconscients avaient une dizaine de chats, ils sont partis en les laissant. L'association a réussi à en stériliser et à en faire adopter mais il en reste deux.

N'oubliez pas de mettre de l'eau pour les oiseaux. Tout est tellement sec.

mercredi 3 juillet 2019

COURBET

Le département du Doubs, comme les 5 que traverse l'autoroute A36, a changé les panneaux touristiques qui bordent cette voie, afin d'inciter les voyageurs à visiter les villes de ces départements.




































Aux entrées et sorties de Besançon, on peut maintenant admirer ces panneaux incitant à aller visiter le musée COURBET qui se trouve à OMANS dans la maison natale de Gustave COURBET dont on fête cette année le bi-centenaire de sa naissance .

PLANÈTE

Il semble que nous soyons à peu près tous convaincus de l'urgence face au changement climatique, et pourtant combien d'entre nous sont prêts à remettre en cause nos habitudes.

Il ne sert à rien d'aller brailler dans les rues, il vaudrait mieux que les manifestants écologistes se prennent pas la main pour aller faire du porte à porte, ou aller sur les marchés pour essayer de convaincre nos concitoyens de l'importance de modifier individuellement notre manière de consommer.

Il y a quelques jours, le maire d'une ville demandait, en raison de la baisse drastique des resserves d'eau de sa commune de faire attention à la consommation : éviter de laver les voitures, remplir les piscines, arroser etc.. et l'on nous montrait une jeune femme en train de nettoyer sa voiture. Sa réponse : je m'en fiche, ma voiture est sale, donc je la lave....

Le civisme qui faisait partie de manière de vivre semble bien loin, maintenant on a l'impression que chacun fait ce qu'il veut, quand il veut sans se soucier des conséquences sur ses voisins, alors les conséquences pour la France .....

Nous avons beaucoup de droits et de liberté en France, mais ce n'est viable que si chacun prend ses responsabilités et respecte les autres.

Nous avons quelques enseignants qui contestent une réforme et se croient autoriser à nuire à leurs élèves, au lieu de leur montrer l'exemple. Bel exemple.

Tout attendre des gouvernants est contre productif, c'est à nous de nous prendre en main.

Certains le font déjà, mais nous sommes encore trop peu nombreux. 


COCHONS

On qualifie parfois de "cochon" des personnes pas très propres ou des hommes incorrects.

C'est un terme utilisé de manière très négative.

Et pourtant, les cochons sont plus proches de nous qu'on ne le pensait :

Des chercheurs du Centre de Bioscience Régénérative de l'université de Géorgie ont pour la première fois utilisé une méthode d'imagerie médicale généralement réservée aux humains pour analyser le cerveau de cochons vivants.

Ils ont découvert que le cerveau d'un cochon offrait un meilleur espace de recherche qu'ils ne le pensaient pour étudier des conditions neurologiques humaines comme Alzheimer et Parkinson. Publication de Science Daily du 20 juin 2019.

Une preuve de plus que nous partageons beaucoup avec les autres espèces.

mardi 2 juillet 2019

BLOB

Une seule cellule de 10m2 qui fait tout: yeux oreilles, bouche, estomac,221 sexes....

J'ai tout d'abord cru à une blague, mais non, il semble bien que ce soit sérieux, France culture.

Ni plante, ni animal, ni champignon voici le BLOB:
Ajouter une légende


Une scientifique, Audrey DUSSUTUR, chargée de recherche au CNRS sur la cognition animale à l'université de Toulouse III s'y est intéressée et a publié un livre : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le BLIOB sans oser le demander.

Ce BLOB révèle d'étonnantes capacités : il n'a pas de neurones, mais serait capable d'apprendre, coupé en morceaux il cicatrise en deux minutes. Ses seuls ennemis sont la lumière et la sécheresse.

En condition de laboratoire il se nourrit de flocons d'avoine et de flans. Et bien que dépourvu de cerceau et d'estomac, il parvient à maintenir un apport optimal de nutriments essentiels à sa survie et sa croissance.

CANICULE

Nous venons de traverser un épisode de canicule particulièrement sévère.

Pendant une semaine, seule à la maison avec mes chats, je n'ai pas mis le nez dehors, sauf pour aller donner de l'eau aux oiseaux, car s'ils trouvent facilement de quoi se nourrir, en ce moment il n'y a pas d'eau puisque pas de pluie.

Ayant l'habitude de souffrir de la chaleur depuis très longtemps, je prends toutes les précautions et malgré cela les nuits sont difficiles, et la fatigue est là.

Entendu hier un médecin spécialisé expliquer que cette année, il y aurait moins de morts qu'en 2003 car les précautions sont prises et répétées pour les personnes fragiles, mais que les cas à risque ne sont plus les personnes âgées ou les enfants, mais bien les personnes bien portantes qui se croient immunisées.

Répondant à la question : est-ce que les autorités n'en n'ont pas trop fait ? il a répondu que non, car, l'épisode étant plus fort qu'en 2003, ce ne seraient pas 15 000 morts en plus mais plutôt 19 000 si les précautions à prendre n'avaient pas été martelées depuis plusieurs jours.

Ce médecin a bien expliqué les changements qui s'opèrent en nous quand la température monte d'un seul demi degré.

Sous nos latitudes nous ne sommes pas habitués à de telles chaleurs et malheureusement il semble bien que ces épisodes de canicule seront de plus en plus forts et de plus en plus fréquents.

samedi 15 juin 2019

ÉGALITÉ

En Suisse des dizaines de milliers de femmes sont descendues dans la rue pour dénoncer les différences salariales, les violences contre les femmes et réclamer la reconnaissance du travail domestique.

En Argentine, la justice vient de condamner un homme a indemniser son ex-femme en lui versant 8 millions de pesos, soit environ 173 000 dollars, pour les tâches ménagères qu'elle a faites pendant leurs 27 ans de mariage. 


Parions que la justice d'autres pays va emprunter le même chemin.

S'il y en a encore parmi vous qui ne participent pas  aux tâches ménagères .......