mardi 1 septembre 2020

OUF

 Après plusieurs mois d'inactivité le temps est enfin venu de reprendre le cours normal ou presque de la vie.

Le confinement, pénible seulement quand il a été impossible d'aller en forêt et même dans le parc.

Comme par hasard, des problèmes surgissent lorsqu'il est impossible de faire appel à des réparateurs. Problème d'ordinateur, de téléphone....

Plus difficile le fait de ne pouvoir recevoir les enfants et petits enfants. Heureusement FACETIME existe ......

Mais le plus pénible ce fut la canicule....

Beaucoup de mal à récupérer.

Pendant des semaines, l'accès à mon ordinateur était exclu : il faisait beaucoup trop chaud dans mon bureau sous le toit.

Impossible également de continuer mon puzzle, pour la même raison.

Ce qui est triste, c'est de constater à quel point des arbres ont aussi souffert de cette chaleur : on peut voir que de nombreux arbres ont leur houppier complètement dénudé et probablement mort. Vont-ils résister.

De nombreux hêtres ont également souffert et sont en train de mourir.

Et notre forêt n'est pas la plus mal lotie, car nous avons eu beaucoup de pluie l'hiver dernier.

Sur la route de Compiègne les dégâts semblent encore plus importants.







dimanche 12 avril 2020

RACCOURCI.....

Envoyé par un ami : mais très révélateur des dégâts que nous imposons à notre terre, et pourtant nous n'en avons qu'une:


jeudi 9 avril 2020

CONFINEMENT, suite

Ce matin je suis allée au marché.

Très bien organisé, on attend un peu pour entrer car il ne doit pas y avoir plus de 30 personnes à la fois dans cet espace.

Des marquages au sol, des barrières de protection....

Des policiers municipaux qui vérifient l'attestation de sortie. J'avais cette attestation sur mon téléphone et je me demandais si cela fonctionnait vraiment : impeccable.

Deux poissonniers, deux fromagers, des fruits et légumes, un apiculteur vendant son miel, un boucher, donc tout ce qu'il faut pour préparer les repas.

Le maire est venu vérifier que tout se passait bien.

Il faisait beau et tout le monde était patient .

Que le marché soit ouvert est une bonne chose pour nous, mais aussi pour les commerçants, heureux de revoir leurs clients.

Puisque la fin de ce confinement n'est pas pour demain, restons calmes et soyons positifs.

Plus d'appels intempestifs 10 fois par jour .....


jeudi 2 avril 2020

IGNOBLE

Des Français s'en prennent aux soignants qu'ils ne veulent plus voir dans leur immeuble....

Pourtant s'ils sont malades ils seront bien contents que ces soignants soient présents pour eux.

On pourrait penser que seuls des voyous volent des masques ou autres matériels dans les hôpitaux, mais il se trouve aussi des soignants, heureusement très rares qui se conduisent ainsi.

Et comble, on apprend qu'un pays allié se conduit aussi de cette manière et vole des masques qui devaient partir pour la France.

Le besoin en ces matériels ne justifie pas tout. Pas étonnant que les Américains se soient rués sur les armes en vue de se protéger contre les intrusions en cas de rupture généralisée de nourriture dans les magasins.

Le point positif de cette crise aura été de nous faire prendre conscience que nous ne pouvons pas compter uniquement sur la Chine pour nos besoins en masques et produits pour la pharmacie, sans compter tout le reste.

Acheter français est souvent plus cher, mais c'est quand même la garantie de produits bien contrôlés et qui permettent à nos entreprises et à leurs employés de travailler .

La course au toujours moins cher nous amené à ces manques.

Espérons que la leçon sera retenue.