mercredi 26 avril 2017

RADIATIONS

Il semble que cette année il y ait eu beaucoup de radiations des listes électorales et certains s'en sont offusqués.

Mais il faut savoir que si vous avez changé d'adresse sans en informer la mairie, et surtout si vous n'êtes pas un électeur assidu, cela peut arriver.

Vous changez d'adresse, vous prévenez E;D;F, La Poste etc.... Il faut aussi prévenir la mairie, car les listes sont régulièrement remises à jour pour éviter les doublons principalement.

Parfois aussi les informations données ne sont pas vraiment exactes :

On a entendu sur les chaines de télévision et vu sur Internet que les jeunes de 18 ans étaient inscrits d'office.

C'est la théorie, mais en réalité il est prudent de vérifier.

Notre petit-fils a eu 18 ans vendredi 21 avril, et ses parents étaient persuadés qu'il était inscrit sur la liste électorale.

Néanmoins à plusieurs reprises, au point de passer pour une casse-pieds, je leur avais fortement conseillé d'aller vérifier.

Finalement il y a trois semaines, pris de doute, ils sont allés en mairie et ont pu constater que leur fils n'était pas inscrit. Ils ont remplis le dossier d'inscription aussitôt et leur fils a pu voter pour la première fois.

La communication entre les diverses administrations étant ce qu'elle est, il vaut toujours mieux vérifier.




mardi 25 avril 2017

AUCUN N'A RETENU LA LEÇON

Qui a retenu la leçon parmi tous les battus de ce premier tour ?

Qui en a profité pour assumer et se retirer comme l'avaient fait avant eux deux battus bien connus, comme le rappelle un journaliste du Monde :

L.Jospin en 2002 et surtout le général de Gaulle en 1969 après l'échec d'un référendum.

Et pourtant, le peuple a vraiment essayé d'en dissuader plus d'un, à droite comme à gauche, de se présenter .

Quand un pays en arrive à donner autant de voix aux extrêmes : 40% en ne comptant que les deux plus importants, cela veut bien dire qu'il faut changer de logiciel. 

Cela ne veut pas dire que les électeurs veulent voir appliquer le programme de ces deux-là.

Et déjà certains rêvent déjà d'une revanche aux législatives, pour soumettre le président nouvellement élu au lieu d'envisager de l'aider pour le bien de tous.

Le candidat arrivé en tête propose autre chose que la coupure en deux de notre pays, comme d'autres démocraties sont capables de le faire.

Peut-être qu'il n'y arrivera pas, mais franchement, il  pourra difficilement  faire pire que ses
prédécesseurs. 

Qu'on lui donne la possibilité d'essayer de réconcilier les Français, avec une politique équilibrée, qui donne de la liberté aux entreprises, mais qui protège "en même temps".

Un candidat, certes pas parfait, mais optimiste et qui croit dans les chances de la France et de ses habitants et qui croit en l'Europe que tant accusent de tout les maux .

Cela vaut vraiment le coup d'essayer.

CONCERT À SOISSONS

Un ensemble de haut niveau :



lundi 24 avril 2017

POUR SOURIRE QUAND MÊME

Dessin de Gremi

CONSTERNANT

Une fois de plus les extrêmes sont en tête à Villers, et ce n'est pas une consolation de constater qu'il en est de même dans une grande moitié de la France. Ci-dessous une carte de La Croix.























Ces deux extrêmes qui ne sont que les deux faces d'une même pièce représentent à Villers plus de la moitié des votants.

Comment expliquer cela ?

Un ami m'explique qu'il faut montrer, chiffres à l'appui, que les maux de la France ne sont pas pour l'essentiel, liés à la vilaine Europe et à la méchante mondialisation, au contraire.

Mais la tâche est rude, car il faut faire appel à la raison et dissiper fantasmes et idées reçues et toutes faites. 


Et comme le disait le grand Tocqueville :" une idée fausse mais simple aura toujours plus de poids dans le monde qu'une vraie mais complexe".

Hier soir, deux candidats battus, le LR et le PS,  ont eu beaucoup de dignité en annonçant aussitôt qu'ils voteraient pour le candidat En Marche, ce qui n'était pas facile après une telle campagne.

Le candidat trotskiste arrivé 4ème a montré son vrai visage qu'il avait essayé de cacher pendant la campagne. Probable que beaucoup ont été surpris de découvrir ce qui se cache sous le vernis de la culture et de la faconde.

Il reste à se mobiliser pour le 7 mai. Rien n'est acquis.

C'est de la France dont il est question. 





vendredi 21 avril 2017

RECONCILIER

L'un des objectifs prioritaires du prochain président sera de devoir réconcilier les Français, car ce n'est pas un camp qui doit gagner contre un autre et ce ne sont pas les appels à descendre dans la rue, ni les attaques contre une partie des Français qui permettront de le faire.

Il faut que des citoyens de gauche, du centre, de droite se réunissent pour faire face à toutes les attaques dont notre pays est l'objet.

Mettre de côté ses ambitions personnelles, ses envies de revanche pour ne mettre en valeur que la liberté, la responsabilité, l'équilibre qui seules pourront nous permettre de rendre à notre pays la place qu'elle mérite ET SURTOUT POUR NOS ENFANTS ET LES GÉNÉRATIONS FUTURES.

Seul un centriste pourra le faire, avec l'aide de toutes les bonnes volontés d'où qu'elles viennent.

jeudi 20 avril 2017

ACCABLANT



En consultant Franceinfo qui propose une consultation du CEVIPOF pour France 3, on constate que dans 5 régions la candidate du FN arrive en tête.















Le candidat En Marche arrive également dans 5 régions.

Le candidat LR arrive dans 1 région et le candidat trotskiste arrive en tête dans une région.

Mais ce qui me consterne c'est l'addition des pourcentages de votes anti-europe, assumés comme le FN, moins assumés comme le candidat trotskiste.

Ensemble cela représente plus ou moins 40% et si l'on y ajoute tous les petits candidats ayant la même option, on frôle les 50%.

J'avoue ne pas comprendre, même si des évolutions et des améliorations sont nécessaires, il est bien évident que l'on ne peut se refermer sur nos frontières. 

Nous ne sommes pas une île....

Qui pense à l'avenir de nos enfants, petits-enfants et des suivants.