mercredi 28 septembre 2016

DE MIEUX EN MIEUX À LA POSTE

Abonnée depuis longtemps à un quotidien que je reçois par courrier, je constate de plus en plus d'irrégularité dans la distribution.

Cet été par exemple, je n'ai pas reçu plusieurs fois l'exemplaire du samedi avec son magazine.

Après réclamation auprès de mon quotidien, cela semblait aller mieux.

Mais patatras voilà que cela recommence depuis environ un mois.

Lundi pas reçu mon journal,

Mardi reçu celui du jour,

Et ce matin à nouveau pas de journal.

Il paraît que le courrier ne serait plus trié à Villers, mais à Soissons .....

Donc nouvelle réclamation auprès de mon journal qui va faire le nécessaire.

Cela ne concerne pas que mon quotidien mais aussi celui de nombreux cotteréziens.....

Bref tout va de mieux en mieux dans les services publics.....

Je téléphone également au service réclamations de LA POSTE, et la réponse reçue :

"IL Y A DES RÉORGANISATIONS, ET SI JE PRENDS UNE RÉCLAMATION POUR DE LA PRESSE, JE ME RÉCOLTE UN ZÉRO...."

mardi 27 septembre 2016

LE PRÉSIDENT ET LES FRANÇAIS

Surtout de loin .... On se croirait au zoo .....
Photo du compte TWITTER de l'ÉLYSÉE pour la journée du patrimoine.


ON N'ARRÊTE PAS LE PROGRÈS...

Une start-up américaine fabrique du lait de vache sans vache....

Cette info très sérieuse, je l'ai trouvée dans la lettre  des ÉCHOS.

Ce lait, produit à partir de levures, aurait exactement le même goût que le lait traditionnel.

Cette start-up "PERFECT DAY" est basée à BERKELEY aux ÉTATS-UNIS.

Ce sont 2 scientifiques qui ont mis au point ce produit qui devrait séduire les défenseurs de l'environnement car sa production et supposée nécessiter jusqu'à moins 98% d'eau, 91% de terres agricoles et 65% moins d'énergie.

Il va déjà y avoir le steak sans viande qui devrait être commercialisé d'ici environ 5 ans.

Le lait de vache sans vache le sera d'ici l'année prochaine.

Et on nous promet pour bientôt la fabrication de fromage et de crème glacées "animal free" soit sans produits issus des animaux.

jeudi 22 septembre 2016

VIOLENCES

Le coût des violences au sein du couple a été évalué à 306 milliards d'euros pour 2012 en France.

C'est une étude publiée dans "Le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire" en juillet qui le révèle.

Un cinquième de ces coûts concerne les frais médicaux et de police/justice. Tout le reste est constitué de coûts indirects.

Dans un article très intéressant de GOODPLANET INFO du 15 septembre, la chercheuse qui a conduit cette étude donne des explications sur les coûts.

Il n'empêche, nous sommes supposés être évolués et pourtant à notre époque de nombreuses femmes subissent des violences dont certaines mènent à la mort.

On ne parle, un peu que de celles-là, et les dispositifs mis en place, s'ils ont le mérite d'exister ne suffisent pas à faire baisser les statistiques.

"... si l'on pouvait chiffrer le coût des violences envers les femmes en incluant aussi les sociétés dans lesquelles des violences dans l'intimité s'ajoutent à des violences collectives à grande échelle, on aurait encore beaucoup plus de motifs économiques de s'apercevoir que les violences subies par les femmes pèsent très lourd."

mardi 20 septembre 2016

BRIQUES ÉCOLOGIQUES

La production d'emballages en plastique consomme des produits pétroliers, de l'eau de l'énergie, et émet des gaz à effet de serre.

Tous ceux qui sont con cernés cherchent des solutions de recyclage.

On connaît le recyclage de bouteilles plastiques en laine polaire, carte à puces, et autres.

Au Cameroun, deux jeunes en font un produit original : des pavés.

Le concept développé  par un entrepreneur de YAOUNDÉ, est soutenu par l'association Cœur d'Afrique propose de recycler des déchets plastique pour en faire un liant qui remplace le ciment dans la production de pavés.

Le processus est simple, en premier la fonte du plastique jusqu'à obtenir une pâte homogène, puis du sable bien tamisé est ajouté, et ensuite le tout est versé à chaud dans des moules et le produit sèche à l'air ambiant en environ 15 minutes.

Les pavés ainsi constitués peuvent supporter jusqu'à 50 tonnes de charge.....

pavés écolos


Initiative intéressante lue sur la lettres des ÉLUES LOCALES;

lundi 19 septembre 2016

ESPIONNAGE

Parmi les nombreuses tactiques des pirates informatiques, je viens de découvrir qu'il était possible de se faire espionner par l'intermédiaire de la WEBCAM de son ordinateur, quand on ne s'en sert pas.

Selon le F.B.I. et Mark ZUCKERBERG (fondateur de FACEBOOK, le plus simple pour éviter d'être espionné est de mettre un cache sur cette WEBCAM lorsque l'on ne s'en sert pas (morceau de papier collant, ou post-it)...


OUVREZ L'ŒIL

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, je suis allée voir l'exposition d'un promeneur attentif.

C'était à LA FERTÉ-MILON, dans le cadre des caves de l'ancienne gendarmerie.

L'artiste avait mis en scène des morceaux de bois, sans les travailler autrement que pour les nettoyer et éventuellement les cirer.

Morceaux de bois récoltés au gré de ses promenades, et en repérant les formes qui permettaient diverses interprétations :


Sur la première photo on découvre un oiseau et ce qui pourrait être une tête de crocodile.

La seconde illustre le mythe de SISYPHE .

Le décor était idéal pour une exposition comme celle-ci.

Ensuite je suis allée voir une potière et céramiste, installée dans l'ancienne église Saint Waast, dont les murs ont été élevé en 1085, et démantelée à la révolution , et dont il ne reste que l'extrémité sud du transept et une absidiole.