vendredi 17 novembre 2017

SAINTE CÉCILE

Cette sainte est la patronne des musiciens et musiciennes, (ouf, on n'est pas encore obligé d'utiliser l'écriture inclusive!!!)

Comme chaque année, les musiciennes et musiciens de Villers, participent à une cérémonie religieuse  en l'honneur de leur patronne.

Comme chaque année, les bénévoles qui fleurissent l'église chaque semaine, essaient de faire des bouquets un peu plus particuliers, avec les fleurs de leur jardin, ou bien qu'on leur donne, mais parfois il faut en acheter.

Ce matin, j'étais de permanence à l'église comme tous les vendredis, et j'aime bien ce jour, car j'assiste généralement, admirative,  à la confection des bouquets.

























Pour rappeler la musique, ce matin, elles ont placé de minuscules violons dans deux bouquets. C'est une attention très sympathique de ces fleuristes.

Merci à Michèle, Liliane, Nathalie.

mercredi 15 novembre 2017

APPELS INCESSANTS

Après une certaine modération faisant suite à la mise en place de BLOCTEL, site gouvernemental supposé nous protéger des appels incessants, ces appels ont repris.

Ne souhaitant pas nous mettre sur liste rouge, nous avons pris la décision radicale de ne plus répondre à ces appels, parfois, une dizaine par jour.

Le nom de nos proches s'affiche sur le téléphone.

Si d'autres personnes souhaitent nous joindre, elles peuvent laisser un message, sinon le plus simple est d'utiliser nos 06.

C'est quand même dommage d'en arriver là.

lundi 6 novembre 2017

CHASSE À COURRE

Depuis ma rencontre le 14 octobre dernier, avec des suiveurs de la chasse, j'ai reçu plusieurs articles concernant ce qui s'était passé à La Croix Saint Ouen.


Une fois de plus on constate que ces chasseurs s'arrogent tous les droits et ne respectent en rien la légalité.

Leur arrogance et leur suffisance sont insupportables.

Pour une fois, la société de vénerie, après enquête, a suspendu de ses fonctions le maître d'équipage, et condamné l'équipage à annuler toutes ses chasses pendant un mois.

Ce n'est pas beaucoup, mais c'est mieux que rien.

Une plainte a été déposée par la SPA pour sévices graves et acte de cruauté.

"Poursuivre un animal à cheval et avec des chiens jusqu'à l'épuisement pour ensuite, le tuer à l'arme blanche afin de se divertir est une pratique sadique" indique l'avocat de la SPA.

Cette pratique devrait être interdite en France comme elle l'est dans d'autres pays civilisés.

Nous sommes nombreux a en avoir marre de ces gens qui veulent nous intimider, y compris avec leur fouet comme cela a été rapporté à plusieurs reprises.

Marre de leur arrogance qui n'est plus acceptée.

Il faudrait aussi que plus aucun individu ne les suive.

Certains disent le faire pour voir les chevaux, les chiens, entendre les trompes, mais s'en aller avant la mise à mort.

Je leur réponds qu'ils ne valent pas mieux que les chasseurs et qu'ils les encouragent en continuant à les suivre.

Parfois on me dit ( de soi disant chrétiens) que nous devons dominer le monde, donc les animaux.

Le pape François dans son Encyclique  LAUDATO SI' du 24 mai 2015, explique très clairement (article 67) ".... il est important de lire les textes bibliques dans leur contexte, avec une herméneutique adéquate, et de se souvenir qu'ils nous invitent à "garder et cultiver " le jardin du monde (Gn2,15).Alors que "cultiver" signifie labourer, défricher ou travailler, "garder" signifie protéger, sauvegarder, préserver, soigner, surveiller.
Cela implique une relation de réciprocité responsable entre l'être humain et la nature".


dimanche 5 novembre 2017

CROQUETTES

Le 8 octobre dernier, France 5 diffusait un documentaire sur les croquettes pour chats et chiens.

C'était à dresser les cheveux sur la tête quand on nous a expliqué de quoi sont composées la plupart des croquettes: des déchets de carcasses et beaucoup de céréales et autres ajouts.

Avec pour résultat beaucoup de glucides, dont il n'est pas fait mention sur les paquets.

Or, ni les chats ni les chiens ne sont des ruminants : ce sont des carnivores.

Le lobbying des marques auprès des éleveurs et des vétérinaires, comme démontré dans le documentaire, ressemble à du matraquage.

Depuis quelques années je me suis fait la réflexion que mes chats étaient plus fragiles que les générations précédentes.

Il y a toujours eu des chats dans ma vie, et quelques chiens, mais j'ai constaté que, depuis quelques années, ils ont plus de soucis de santé qu'avant.

Je suis persuadée que la plupart de nos maladies sont dues à ce que nous mangeons et ce que nous respirons, mais je n'avais jamais vraiment fait le rapprochement pour mes chats.

CHEPHREN, 1 an et demi, mange des croquettes spéciales de Royal Canin, recommandées par la vétérinaire.

SEKHMET arrivée chez nous en début d'année, après 3 ans et demi dehors, mange des sachets de GOURMET et de SHEBA.

Les deux en quelques mois ont eu des problèmes intestinaux.

Depuis peu j'essaie de modifier l'alimentation de mes chats, mais cela ne peut se faire que progressivement.

Pour l'instant, ma chatte mange toujours des sachets que je mélange avec des croquettes ORIJEN, qui font partie des croquettes les mieux notées, faites avec de vrais poissons et non avec des déchets comme les autres croquettes.

Après ce reportage, j'ai voulu aussi changer pour CHEPHREN,  mais parmi toutes les marques recommandées, que l'on ne trouve pas en supermarché, il y a des ruptures de stock.

Par contre on trouve toujours les marques très critiquées, mais avec des réductions !!!!

Il semble que ce reportage ait fait grand bruit, et que beaucoup cherchent à modifier l'alimentation de leurs chats et chiens.

On peut espérer, que les marques vont réagir et enfin améliorer la composition de leurs produits, ainsi que l'étiquetage.

Vous pouvez retrouver ce reportage en cherchant sur Internet.

mardi 24 octobre 2017

COMBIEN DE TEMPS

Combien de temps faudra-t'il pour que chacun d'entre nous comprenne que l'environnement est l'affaire de tous et de chacun.

La semaine dernière, en promenade, j'arrive en haut de la laie des Pots, et je vois 6 véhicules de l'O.N.F. garés juste là.

Comme souvent des promeneurs indélicats pour ne pas dire plus, avaient laissé sur le bord de la route, 2 ou 3 bouteilles en plastique ainsi que quelques canettes.

Il n'y a pas de poubelle dans le coin, mais il est fréquent de voir des détritus à cet endroit.

J'ai pensé en voyant ces véhicules de ceux qui ont la charge de gérer et d'entretenir notre forêt, qu'ils empoteraient ces quelques déchets en repartant.

Ils ne pouvaient manquer de les voir puisqu'ils étaient garés tout contre.

Que nenni, hier matin, ces bouteilles et canettes étaient toujours au même endroit.

Je suppose qu'il y en a un qui est chargé de passer régulièrement pour nettoyer, mais enfin, ils avaient 6 véhicules ...

Pourquoi ne pas avoir ramassé ?

mercredi 18 octobre 2017

COULEUR DE PEAU

Une récente étude  à grande échelle, nous donne des explications sur la façon dont nos gènes influencent la couleur de notre peau.

Cette étude, menée par la généticienne Sarah TISHKOFF , généticienne à l'université de Pennsylvanie, et toute une équipe, a porté sur les variations de la couleur de peau.

Cela a permis de trouver plusieurs gènes spécifiques appelés : SLC24A5, MFSD12, DDB1, TMEM138, OCA2 et HERC2.

En comparant les ADN de 1570 volontaires venant d'Ethiopie, de Tanzanie, et du Botswana, les chercheurs démontrent que les variantes représentent collectivement 29% de la variation de la couleur de peau dans les 3 pays étudiés.

Les 6 variantes de gènes que le Dr TISHKOFF et ses collègues ont découvert chez les Africains se sont avérés présents dans de nombreuses populations à l'extérieur du continent.

Par exemple, une variante de la peau claire, que l'on trouve à la fois chez les Européens et chez les chasseurs cueilleurs du Botswana est apparue il y a environ 900 000 ans. 

Ces résultats compliquent l'histoire évolutive traditionnelle de la peau humaine.

On peut donc considérer que l'humanité commence en Afrique par une peau sombre pour se protéger des effets nocifs du rayonnement ultraviolet du soleil.

Au fur et à mesure que les gens migraient vers d'autres continents, certains groupes développaient une peau plus claire pour produire plus efficacement de la vitamine D dans les régions où la lumière du soleil est plus rare.

mardi 17 octobre 2017

HARCÈLEMENT

Il est habituel de qualifier les individus mâles qui se conduisent ainsi envers les femmes de "porc".

Ce matin, en lisant Télérama je suis tombée sur un courriel d'un lecteur :